Aurélien Boucher

vCard

Partner

Zulassung bei der Rechtsanwaltskammer Paris seit 2013

Ausbildung
  • Licence im Zivilrecht an der Universität Paris II Panthéon-Assas und Austauschprogramm mit der Universität Laval (Kanada)
  • Studium des Wirtschaftsrechts (Master I) an der Universität Paris II Panthéon-Assas
  • Aufbaustudium (Master II – Recherche) im Urheberrecht und gewerblichen Rechtsschutz an der Universität Paris II Panthéon-Assas
  • Masterstudium (LL.M.) im Recht der Unterhaltungsindustrie an der Universität Westminster (Großbritannien)
Sprachen
  • Français
  • Anglais
Aktuelles

Le cabinet hw&h promeut deux nouveaux associés!

- Kurzmeldungen

Pour bien commencer l’année, avec tous nos vœux de bonne année 2022, le cabinet hw&h a le plaisir de vous annoncer l’arrivée, au sein de l’association hw&h, de Maria Bagate et d’Aurélien Boucher qui deviennent ainsi associés du cabinet avec effet au 1er janvier 2022. . Maria Bagate intervient en droit de la concurrence et de la distribution aux côtés de Dominique Heintz, co-fondateur du cabinet. Elle intervient pour des grands groupes français, allemands et internationaux notamment des secteurs de… Lire la suite

fr

La CNIL a diffusé une alerte sécurité qui impacte un grand nombre d’applications logicielles, concernant l’existence d’une vulnérabilité dans le logiciel Apache Log4j

- Kurzmeldungen

La CNIL a diffusé une alerte sécurité qui impacte un grand nombre d’applications logicielles, concernant l’existence d’une vulnérabilité dans le logiciel Apache Log4j. Résumé : Une vulnérabilité a été découverte dans la bibliothèque de journalisation Apache log4j. Cette bibliothèque est très souvent utilisée dans les projets de développement d'application Java/J2EE ainsi que par les éditeurs de solutions logicielles sur étagère basées sur Java/J2EE. Cette vulnérabilité permet à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire à distance s'il a la capacité… Lire la suite

fr

Covid-19 & RGPD

Comment utiliser les données personnelles des salariés pour accompagner la levée du confinement ? 1. Quelques principes : Les traitements de données personnelles dites sensibles, dont relèvent les informations relatives à l’état de santé des salariés, sont prohibés (art. 9§1. du RGPD). Cependant, divers aménagements sont prévus par le RGPD, en particulier : les considérants 52, qui énonce que des dérogations doivent pouvoir être prévues, notamment à des fins « de surveillance et d'alerte sanitaire, de prévention ou de contrôle de maladies transmissibles… Lire la suite

fr